November Instructor Newsletter Updates

Business Waivers 101

Waivers are an important risk protection mechanism that all paddlesports businesses should use in Canada. A common misconception is that “waivers aren’t worth the paper they are written on.” This is false. In Canada, a properly drafted and executed liability waiver is a full and complete defense to all liability for injury or loss against your business, including injury or loss caused by negligence. In the event you are sued, it will likely form the majority of your defense in court. In many US states, liability waivers will not protect your business from negligence claims. In Canada, they can be a complete defense to negligence claims.

Here are some important steps you can take to make sure that your waivers are properly drafted and executed:

Do not download a waiver from the internet, unless it is from a trusted and local source (e.x., industry associations, lawyers). Often businesses download waivers from the internet that are designed for US law and do not include language regarding claims for negligence. This leaves an unnecessary opening for liability for your business.

Make Waivers available for review BEFORE people book and pay for courses, trips or rentals with you (ex., on your website, booking website, signs in your store, etc.). If waivers are presented AFTER people have booked and paid, there is significant risk that they will not be enforceable in court because they did not form part of the contract.

Make sure waivers are easy to read. Use large font, simple language, clear font styles, and bright colours. Do not try to hide your waiver language. Make it very visible.

Do not rush people into signing the waiver. Give people time to read it. This is best achieved by making it available before they pay (i.e., on your booking page).

If people pay for trips or courses and then request a refund after reading your waiver. Always provide that refund. If they go on the trip after protesting the waiver, they may claim they agreed to it under duress (i.e., financial pressure). It’s not worth the risk.

Use waivers that are specific to your operations. A common argument made in court is that the person who signed the waiver did not fully understand the risk and waive right to sue because the waiver was too broad. Make sure the waiver contains language specific to paddlesports. Look at Paddle Canada waivers as an example of specific language.

Rapid Media Magazine Update

As many of you are now aware, Rapid Media has condensed Adventure Kayak, Canoeroots, and Rapid into one magazine moving forward, called Paddling Magazine. When you go to renew your membership for 2018, you will be asked if you would like to receive your quarterly Paddling Magazine in either Print or Digital format. Please ensure your mailing address on your Instructor account profile is up-to-date, as well as your email address.

Inside Paddling Magazine will be specially branded sections for whitewater, touring and canoeing. Maintaining these branded sections showcases Rapid, Adventure Kayak and Canoeroots long-time and award-winning columnists. It allows us to place your advertising in the correct editorial environment. It maintains our long-time commitment to growing all categories of paddlesports, including standup paddleboarding. This new format delivers readers the magazines they’ve grown to love, plus they get two more titles within each issue.

You next issue in November 2017 will also include the Winter Buyer’s Guide.

Sea Kayak Program Review Updated – October 2017 Release

With the 2017 instruction season drawing to a close, the Sea Kayak Program Development Committee want to provide a quick update on our progress in the sea kayak program review process.

Throughout the Spring and Summer we worked to integrate the significant number of comments received from the membership when the draft version of the skills stream was made available for comments. We are very grateful to those instructors and instructor trainers who took the time to carefully read through the program and point out areas of improvement or suggested better ways to word things. Over the summer we started working on reviewing the instructor stream and are now on track to release a draft version for your comments at the beginning of November.

Looking ahead, we hope to have the final version of the sea kayak program sent to the Board of Directors for their January meeting then released to the public at the beginning of February. Once released, instructors and instructor trainers will be able to access and make use of it right away. In addition, we will be hosting several conference calls throughout the winter to train instructors on new and key assessment and philosophy changes at each level. Look for more information on the training sessions in early January.

If you have any questions about the review process or specific questions about the new program, please feel free to contact us.

Sea Kayak Program Development Committee
David Johnson – Chairperson
[email protected]

Sea Kayak Instructor Development Stream Now Available for Membership Review and Comments

Thanks to the considerable help and feedback we received from instructors all across Canada, the Sea Kayak Program Committee completed the rewrite of the Skills Stream program back in the Spring. This Fall they completed the review and initial rewrite of the Instructor Development Stream which is now available for your review.

While the draft Instructor Development Stream still needs to go to an editor to clean-up obvious grammar mistakes, we want to hear what you think of the new program. Specifically, we are keen to hear where we missed the mark or how can we improve the way items are worded.

You had better hurry though, the deadline for comments is December 15th, 2017.

Both the draft Skills and Instructor Development Streams can be found on the Paddle Canada website.

Sea Kayak Program Development Committee
David Johnson – Chairperson
[email protected]

Friendly Reminder to PC Member Facebook Group users:

This group is set-up to discuss the latest teaching techniques, paddling skills and leadership. It is also a good way to connect directly with the Paddle Canada Program Development Committee and get the latest news.

Event postings should be limited to those relevant to the paddling instructor community as a whole. Instructional symposiums and expos are more appropriate than local events and gear sales. If you advertise a course please limit it to higher level programs such as Level 2 Instructor, Level 4 or mentorship opportunities.

Graham Ketcheson
Executive Director
Paddle Canada


From: Mike Gilbert
President, Paddle Canada
To: All Paddle Canada Members
R.: Recognition

Hi Everyone,
One of the great pleasures I have in my office is ensuring deserving members are recognized for their great work and contribution to Paddle Canada and its programs. Many of you know from my 21/2 years in my position as President that recognition for achievement among our members is a high priority for me personally. I think this is not only valuable but necessary as I believe praise where praise should be given is so important.

So my apologies for this becoming public so late. It was certainly not intentional and only a result of volunteers already being very busy and having full schedules. Hopefully this can be done on a more timely basis for 2017 – might I suggest in time for the Annual General Meeting in April, 2018.
So who is being recognized and for what?
This is to publicly mention the great work specific individuals / companies have done in putting on Paddle Canada certification programs / courses for Skills, Instructors and Instructor Trainers. The following have put on the most courses in 2016 in their specific categories:

2016 Paddle Canada Course Provider Recognition Link (2 pages)

Congratulations to all those mentioned above. Paddle Canada, its Board of Directors and I would personally like to thank each and every one of you for your time, effort and dedication to putting on Paddle Canada programs during 2016.

All success and fun to all the Paddle Canada Instructor members.

My undying admiration and respect,
Mike Gilbert
President, Paddle Canada

————

Mises à jour de novembre pour les moniteurs de Pagaie Canada (PC)

Exonération de responsabilités, mise à jour concernant Rapid Media, mise à jour sur la révision du Programme de kayak de mer et appel aux observations, rappel aux utilisateurs du groupe Facebook des membres de PC, reconnaissance des réalisations par le président de PC

Exonération de responsabilités 101

Les exonérations de responsabilités constituent un important mécanisme de protection contre les risques, dont toutes les entreprises de sports de pagaie du Canada devraient se prévaloir. Il y a une idée préconçue selon laquelle « les exonérations de responsabilités ne valent pas le papier sur lequel elles sont rédigées ». Cette idée est erronée. En effet, au Canada, une exonération de responsabilités correctement rédigée constitue un dégagement entier et complet de toute responsabilité en cas de blessure ou de perte, y compris les blessures ou les pertes imputables à une négligence. En cas de poursuite, ce document représente votre principale défense devant les tribunaux. Aux États-Unis, dans de nombreux États, une exonération de responsabilités ne protégera pas votre entreprise des poursuites pour négligence. Au Canada, elle constituera, en revanche, une protection complète contre ce type de poursuite.

Voici quelques étapes importantes à suivre pour vous assurer que votre exonération de responsabilités est correctement rédigée et mise en œuvre :

Ne téléchargez pas une exonération de responsabilités sur Internet, à moins qu’elle provienne d’une source fiable et locale (par ex., une association industrielle, un bureau d’avocats). Il arrive souvent que des entreprises téléchargent des exonérations de responsabilités conçues pour les lois américaines, qui ne tiennent pas compte des cas de négligence. Cette lacune représente un risque inutile.

Faites en sorte que les gens puissent consulter votre exonération de responsabilités AVANT de réserver et de payer vos cours, vos excursions ou votre matériel de location (en affichant ce document sur votre site Web, sur le site des réservations, dans votre magasin, etc.). Si l’exonération de responsabilités est présentée APRÈS que les gens ont fait leur réservation et leur paiement, elle risque fort de ne pas pouvoir être prise en compte devant les tribunaux, car elle ne faisait alors pas partie du contrat.

Assurez-vous que votre exonération de responsabilités soit facile à lire. Utilisez de gros caractères, un langage simple, une police de caractère sobre et des couleurs vives. N’essayez pas de dissimuler les intentions de votre exonération de responsabilités. Au contraire, établissez‑les très clairement.

Ne pressez pas les gens de signer votre exonération de responsabilités. Laissez‑leur le temps de lire le document. Pour ce faire, le meilleur moyen est de leur remettre le document avant qu’ils paient (i.e., en l’affichant sur la page des réservations).

Si des personnes qui ont déjà payé pour des excursions ou des cours demandent un remboursement après avoir pris connaissance de votre exonération de responsabilités, accordez-leur toujours le remboursement, car si vous ne le faites pas et qu’ils font l’excursion et qu’un problème survient, ils peuvent ensuite vous poursuivre en alléguant qu’ils ont consenti à l’excursion sous la contrainte (i.e., contrainte financière). Il ne vaut pas la peine de prendre ce risque.

Veillez à ce que votre exonération de responsabilités porte spécifiquement sur vos activités. En effet, un argument couramment présenté en cour est que les risques n’étaient pas clairement établis. La personne se prévaut ainsi du droit d’engager des poursuites en invoquant le fait que l’exonération de responsabilités était trop vague. Veillez également à ce que l’exonération de responsabilités concerne spécifiquement les sports de pagaie. À cet égard, vous pouvez consulter l’exonération de responsabilités de Pagaie Canada à titre d’exemple.

Mise à jour sur le magazine Rapid Media

Comme bon nombre d’entre vous le savez, Rapid Media regroupera à l’avenir Adventure Kayak, Canoeroots et Rapid en seul magazine intitulé Paddling Magazine. Lorsque vous renouvellerez votre adhésion pour 2018, on vous demandera si vous souhaitez recevoir votre parution trimestrielle en format imprimé ou numérique. Veuillez vérifier que l’adresse postale indiquée dans votre compte de moniteur est à jour, de même que votre adresse de courriel.

Vous trouverez dans Paddling Magazine des sections consacrées au kayak en eaux vives, à la navigation de plaisance et au canotage. Vous retrouverez ainsi les chroniqueurs primés qui ont longtemps rédigé des articles pour Rapid, Adventure Kayak et Canoeroots. Cela nous permettra également de publier vos publicités dans le bon contexte éditorial et de maintenir notre engagement de longue date de favoriser le développement de toutes les catégories de sports de pagaie, dont la planche à rame. Grâce à ce nouveau format, les lecteurs continueront de recevoir le magazine auquel ils sont attachés, tout en bénéficiant d’articles supplémentaires.

La prochaine édition, celle de novembre 2017, inclura également le guide d’achat d’hiver (Winter Buyer’s Guide).

Mise à jour sur la révision du Programme de kayak de mer – Octobre 2017

La saison de cours de 2017 touchant à sa fin, le Comité de développement du Programme de kayak de mer souhaite faire un bref compte rendu de nos progrès dans le cadre du processus de révision du Programme de kayak de mer.

Durant le printemps et l’été, nous avons travaillé à l’intégration d’un nombre considérable d’observations que nous avons reçues de nos membres suite à la présentation de l’ébauche du Programme de compétences pour observations. Nous tenons à remercier sincèrement les moniteurs et les moniteurs‑formateurs qui ont pris le temps de lire attentivement ce programme, de souligner les points à améliorer ou de suggérer de meilleurs moyens d’exprimer certains éléments. Durant l’été, nous avons commencé à réviser le Programme de développement des compétences de moniteur et nous devrions pouvoir soumettre une ébauche pour observations au début du mois de novembre.

Nous espérons ensuite pouvoir remettre la version finale du Programme de kayak de mer au Conseil d’administration, qui l’examinera durant sa réunion de janvier, avant de la publier au début du mois de février. Lorsque ce document aura été publié, les moniteurs et les moniteurs-formateurs pourront le consulter et s’en servir immédiatement. De plus, nous organiserons plusieurs audioconférences durant l’hiver pour former les moniteurs à ces nouvelles évaluations clés ainsi qu’aux changements de philosophie à tous les niveaux. Vous recevrez davantage d’information sur les séances de formation au début de janvier.

Si vous avez des questions sur le processus de révision, ou des questions spécifiques concernant le nouveau programme, n’hésitez pas à communiquer avec nous.

Comité de développement du Programme de kayak de mer
David Johnson – Président
[email protected]

Les membres peuvent maintenant consulter le Programme de développement des compétences de moniteur de kayak de mer et faire des observations à son sujet

Grâce à l’aide considérable et aux nombreuses rétroactions qu’ils ont reçues de moniteurs de l’ensemble du Canada, les membres du Comité du Programme de kayak de mer ont terminé la réécriture du Programme de compétences au printemps. Cet automne, ils ont complété la révision et la réécriture initiale du Programme de développement des compétences de moniteur, maintenant à votre disposition pour examen.

Bien que l’ébauche du Programme de développement des compétences de moniteur doive être remise à un réviseur qui en corrigera les erreurs linguistiques, nous souhaitons connaître votre avis au sujet de ce nouveau programme. Plus spécifiquement, nous désirons vraiment savoir les points sur lesquels nous avons, le cas échéant, manqué notre cible, ou les améliorations que nous pouvons apporter à la rédaction du document ou à la description de certains éléments.
Il vous faudra, cependant, vous dépêcher, car vous devez soumettre vos observations d’ici au 15 décembre 2017.

Vous trouverez les deux programmes, soit celui des compétences et celui du développement des compétences de moniteur, sur le site Web de Pagaie Canada.

Comité de développement du Programme de kayak de mer
David Johnson – Président
[email protected]

Rappel à tous les utilisateurs du groupe Facebook des membres de PC :

Ce groupe a pour mandat de discuter des dernières techniques d’enseignement, de compétences de pagayage et de leadership. Il constitue également un bon moyen de communiquer directement avec le Comité de développement des programmes de Pagaie Canada et de se tenir au courant des derniers événements.

Il convient de publier uniquement les événements qui s’adressent à l’ensemble des moniteurs de pagayage. À cet égard, les symposiums pédagogiques et les expositions sont plus pertinents que les activités locales et les ventes d’équipement. Si vous souhaitez faire la promotion d’un cours, veuillez vous limiter aux programmes des niveaux supérieurs, tels que les programmes de moniteur de niveau 2, les programmes de niveau 4, ou les occasions de mentorat.

Graham Ketcheson
Directeur exécutif
Pagaie Canada


De : Mike Gilbert
Président, Pagaie Canada
À : Tous les membres de Pagaie Canada
Objet : Reconnaissance

Bonjour à tous,

L’un de mes plus grands plaisirs est de veiller à ce que les membres qui le méritent reçoivent la reconnaissance à laquelle ils ont droit pour leur contribution et le travail impeccable qu’ils accomplissent pour Pagaie Canada et ses programmes. Bon nombre d’entre vous ont découvert, durant les 18 derniers mois pendant lesquels j’ai occupé le poste de Président, que la reconnaissance des réalisations de nos membres fait partie de mes priorités. Je pense, en effet, qu’il est non seulement utile, mais également nécessaire et important de saluer les accomplissements qui le méritent.

Je tiens donc à m’excuser sincèrement de ne pas l’avoir fait publiquement plus tôt cette année. Cette omission n’était certainement pas intentionnelle et est uniquement imputable à l’horaire complet et chargé des bénévoles. J’espère que nous pourrons y remédier, et de façon opportune, pour 2017. Je suggère donc que nous le fassions lors de l’Assemblée générale annuelle prévue en avril 2018.
Qui sera salué, et pour quel accomplissement?

Il s’agit de mentionner publiquement le fantastique travail que des personnes / entreprises particulières ont fait pour élaborer les programmes d’accréditation / cours de compétences, de moniteur et de moniteur-formateur. Les personnes / entreprises suivantes ont élaboré la majorité des cours de 2016 dans leurs domaines d’activités :

Lien vers les fournisseurs de cours de Pagaie Canada de 2016 (2 pages)

Félicitations à toutes les personnes / entreprises indiquées ci-dessus. Pagaie Canada, son Conseil d’administration et moi-même souhaitons remercier personnellement chacun et chacune d’entre vous pour votre temps, vos efforts et votre dévouement afin de mettre sur pied les programmes de Pagaie Canada en 2016.

Je tiens à souhaiter plein succès, et beaucoup de plaisir, à tous les moniteurs membres de Pagaie Canada.

Avec mon indéfectible admiration et tout mon respect,
Mike Gilbert
Président, Pagaie Canada